logo piwik

Réseau - Web - GNU/Linux

2012 15 février

Installation des paquets Debian nécessaires - Debian 6.0 Squeeze

Rédigé par Marc GUILLAUME | Aucun commentaire
Article précédent Mail façon FAI - Debian 6.0 Squeeze Article suivant

Installation des logiciels nécessaire au fonctionnement du serveur de mail.

Installation des logiciels nécessaires

Maintenant votre serveur débian squeeze devrait être installé correctement. Il est maintenant taemps d'installer les paquets Debian nécessaires au fonctionnement de notre serveur de courrier.

NOTE DU TRADUCTEUR : Sur le document original Christopher Haas utilise le commande classique Debian apt-get. Pour la distribution Squeeze Debian recommandait l'utilisation de la commande plus récente aptitude. Étant utilisateur d'aptitude j'ai modifié les lignes de commande. Si vous avez installé votre système avec apt-get, remplacez chaque occurence d'aptitude par apt-get. Attention cependant Debian déconseille de mélanger les deux qui ne gèrent pas exactement les paquets de la même manière. Si vous avez commencé avec l'une des commandes il ne faut plus utiliser l'autre.

Pour obtenir un système propre avec toutes les mises à jour de sécurité vous pouvez lancer ces commandes :

# aptitude update
# aptitude safe-upgrade

avec apt-get la syntaxe pour la mise à jour est un peu différente :

# apt-get update
# apt-get upgrade

Debian squeeze n'installe pas par défaut de serveur SSH. Pour vous éviter de vous déplacer physiquement jusqu'au serveur je vous suggère de l'installer :

# aptitude install ssh

Installons maintenant Postfix avec le support de MySQL :

# aptitude install postfix postfix-mysql

Quand l'installateur vous demandera quelle doit être la configuration du serveur choisissez « Internet site ». Saisissez le nom de votre serveur (le « fully qualified domain name » ou FQDN).

Comme par défaut Debian install exim comme serveur de courrier vous devez désinstaller tout ce qui le concerne :

# aptitude purge exim4

Il vous faut également un serveur MySQL :

# aptitude install mysql-server

Note: Vous pouvez faire tourner le serveur MySQL sur le même système que votre service de courrier, mais ce n'est pas obligatoire. Le serveur de mail peut communiquer avec un serveur MySQL distant via le réseau TCP. Vous possédez peut-être déjà un serveur MySQL sur votre réseau que vous pourriez utiliser.

ATTENTION : Pendant l'installation il vous sera demandé le mot de passe d'un nouvel utilisateur root. Il ne s'agit pas du super utilisateur root de votre système mais d'un utilisateur spécial utilisé pour accéder au serveur MySQL. Choisissez un mot de passe très sûr de votre choix et saisissez-le. Une autre alerte lors de l'installation indiquera la création d'un compte utilisateur MySQL appelé debian-sys-maint qui sera créé avec un mot de passe créé aléatoirement. Ce mot de passe est stocké dans le fichier /etc/mysql/debian.cnf. Ne touchez pas à ce fichier et ne changez pas le mot de passe de cet utilisateur dans la base de données sous peine de ne plus pouvoir stopper ou démarrer le service MySQL.

Vous voudrez offrir à vos utilisateurs un accès POP3 et IMAP à votre serveur. Dans ce but vous devez installer le service Dovecot :

# aptitude install dovecot-pop3d dovecot-imapd

Si vous entendez offrir une interface webmail à vos utilisateurs je vous recommande le paquet Roundcube. Les versions précédentes de ce guide recommandaient Squirrelmail, mais honnêtement Roundcube est beaucoup plus pratique. Tapez donc la commande :

# aptitude install roundcube

Cette installation va entraîner également l'installation du serveur Apache et des paquets Php. Il vous sera demandé si vous voulez configurer le paquet RoundCube en utilisant dbconfig-common. ceci signifie simplement que Debian va configurer la base de données pour vous et lors du passage aux futures versions mettre à jour cette base de données. Je vous suggère ici de répondre « yes ». Le type de base de données à choisir est MySQL. Quand vous sera demandé le mot de passe pour l'utilisateur MySQL chargé de l'administration de la base, saisissez celui que vous avez choisi pour l'utilisateur root et que vous avez saisi lors de l'installation de MySQL (et pas le root système). Il vous faut ensuite choisir un mot de passe sûr que RoundCube utilisera pour accéder à sa base de données et le saisir deux fois.

Si vous pensez que vous n'êtes pas un kador en administration de MySQL en ligne de commande, alors je vous suggère d'installer l'application web PhpMyAdmin qui vous permettra d'administrer votre base de données depuis votre navigateur web :

# aptitude install phpmyadmin

Ici encore l'on va vous demander si vous voulez administrer la base de PhpMyAdmin en utilisant dbconfig-common. Là aussi répondez « yes ». Puis saisissez encore une fois le mot de passe root de MySQL et pensez à un nouveau mot de passe utilisé par PhpMyAdmin pour se connecter à sa base. Comme serveur web sélectionnez Apache.

Et pour finir le client mail en ligne de commande mutt vous permet de lire des mails dans les mailboxes directement depuis le disque dur. Il sera utile pour tester la configuration, et c'est un très puissant client IMAP si vous aimez utiliser la ligne de commande et sinon il vous conduira peut-être à aimer la ligne de commande ! Vous devriez l'installer au moins pour les tests :

# aptitude install mutt

Maintenant tous les paquets de base sont installés et il est temps de préparer la base de données dans le chapitre suivant.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot zlkotd ?

Fil RSS des commentaires de cet article

À propos

Yakati.info - Réseau - Web - GNU/Linux © 2017

Généré par PluXml en 0.076s  - Administration

Mes coordonnées

Marc Guillaume
contact[at]yakati.info
79150 ÉTUSSON

Crédits

Pour la gestion du contenu

Généré par PluXml, le Blog ou Cms sans base de données

Pour le contenu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Pour le thème

Thème SOLID de blacktie.co adapté pour PluXml