logo piwik

Réseau - Web - GNU/Linux

2012 15 février

Tester la distribution du courrier - Debian 6.0 Squeeze

Rédigé par Marc GUILLAUME | Aucun commentaire
Article précédent Mail façon FAI - Debian 6.0 Squeeze Article suivant

Tester la distribution du courrier avec mutt.

Pour l'instant le répertoire /var/vmail devrait être encore vide. Vous pouvez avoir la liste de son contenu en lançant la commande :

find /var/vmail

En principe il n'y aura rien si ce n'est éventuellement un répertoire « lost+found » si /var/vmail est situé sur une partition séparée.

Essayons maintenant d'envoyer un mail à l'utilisateur john@example.org :

echo test | mail john@example.org

Si tout a fonctionné comme prévu Postfix a accepté le mail et l'a transmis à Dovecot qui a son tour l'a copié dans le répertoire de John. Regardons de nouveau :

find /var/vmail

Vous devriez voir quelque chose dans ce genre :

/var/vmail/
/var/vmail/example.org
/var/vmail/example.org/john
/var/vmail/example.org/john/Maildir
/var/vmail/example.org/john/Maildir/dovecot-uidvalidity
/var/vmail/example.org/john/Maildir/tmp
/var/vmail/example.org/john/Maildir/dovecot.index.log
/var/vmail/example.org/john/Maildir/dovecot-uidlist
/var/vmail/example.org/john/Maildir/dovecot-uidvalidity.4daa0b32
/var/vmail/example.org/john/Maildir/new
/var/vmail/example.org/john/Maildir/new/1302989618.M190758P1940.debian,S=376,W=386
/var/vmail/example.org/john/Maildir/cur

Vos fichiers peuvent avoir des numéros légèrement différents. Donc John a un nouvel email dans sa boite de réception. Votre fichier de log /var/log/mail.log ressemblera à ça :

postfix/pickup[1788]: 2A907A8C: uid=0 from=<root>
postfix/cleanup[1936]: 2A907A8C: message-id=<20110416213338.2A907A8C@myserver>
postfix/qmgr[1789]: 2A907A8C: from=<root@myserver>, size=306, nrcpt=1 (queue active)
dovecot: deliver(john@example.org): msgid=<20110416213338.2A907A8C@myserver>: saved mail to INBOX
postfix/pipe[1939]: 2A907A8C: to=<john@example.org>, relay=dovecot, delay=0.03, delays=0.02/0/0/0.01, \
dsn=2.0.0, status=sent (delivered via dovecot service)
postfix/qmgr[1789]: 2A907A8C: removed

Si quelque chose n'a pas fonctionné, vérifiez soigneusement les dernières lignes de votre /var/log/mail.log. Il devrait vous indiquer où se trouve le problème.

Note : Si vous êtes curieux de savoir comment envoyer un mail à votre serveur en utilisant une session SMTP manuelle, alors lisez la section qui y est consacrée dans le guide pour Lenny. C'est un bon test additionnel parce que la commande « mail » court-circtuite quelques fonctionnalités de sécurité de Postfix.

Accéder aux emails sur le disque

Apparemment tout s'est bien passé. Pour lire le mail dans la boîte de John vous pouvez utiliser soit POP3, IMAP ou accéder directement au répertoire maildir. La dernière méthode peut être pratiquée en utilisant le client mail en ligne de commande mutt :

mutt -f /var/vmail/example.org/john/Maildir

(Il peut vous être demandé de créer /root/Mail - c'est une procédure standard. répondes juste « yes » ou appuyez sur Enter.)

Ce que vous voyez maintenant est le contenu de la boîte à lettres de John :

&eacute;cran d'index du client mail en ligne de commande mutt

Appuyez sur enter et vous pourrez lire le mail numéro 1 :

&eacute;cran d'affichage d'un mail du client en ligne de commande mutt

Votre mail de test est là. appuyez sur q pour quitter mutt.

Accéder au mail en utilisant IMAP

En réalité nous avons un peu triché en accédant au mail de John directement sur le disque dur. Un meilleur test consiste à utiliser POP3 ou IMAP. Par chance mutt supporte IMAP :

mutt -f imap://john@example.org@localhost

Il peut vous être demandé de confirmer que vous acceptez de vous connecter à un serveur qui n'a pas de certificat SSL de confiance. Acceptez. À la fin vous devriez voir l'index et le mail exactement comme sur les copies d'écran ci-dessus. Ça a marché ? Super. Sinon cherchez les messages d'erreur dans /var/log/mail.log.

Si vous n'en avez pas encore assez vous pouvez lancer une session POP3 et IMAP manuelle en utilisant TELNET tout est expliqué dans le guide pour Lenny avec un exemple complet.

POP3 comparé à IMAP

Si vous vous demandez quelle est la différence entre POP3 et IMAP :

  • POP3 (Post Office Protocol) est un protocole simple qui vous permet de récupérer vos mails depuis une seule boîte à lettres. Il est généralement utilisé pour collecter tous les courriers, bien que vous puissiez en laisser une copie sur le serveur, mais c'est un bidouillage et vous ne pouvez créer des répertoires multiples sur le serveur pour y classer votre courrier. Il économise l'espace disque sur le serveur, car les mails sont déplacés sur le disque dur de l'ordinateur de l'utilisateur. D'un autre côté vous ne pouvez créer des dossiers de rangement multiples sur le serveur pour classer vos mails. Il n'existe que la boîte inbox. C'est un peu ancien maintenant et pas très sympathique pour l'utilisateur.
  • IMAP (Internet Messaging Application Protocol) est avant tout axé sur la conservation de vos courriers sur le serveur, bien que vous puissiez aussi les récolter comme avec POP3. La boîte inbox est celle dans laquelle arrivent les courriers entrants, mais les utilisateurs peuvent également créer des dossiers et y ranger leurs mails. IMAP est très pratique quand vous voulez accéder à vos mails depuis différentes machines sans qu'il vous manque un mail car vous l'auriez relevé depuis une autre machine. L'inconvénient est que les utilisateurs négligeants laissent tous leurs mails sur le serveur jusqu'à saturer le disque dur, (à moins que vous n'utilisiez des quotas).

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot ecqb ?

Fil RSS des commentaires de cet article

À propos

Yakati.info - Réseau - Web - GNU/Linux © 2017

Généré par PluXml en 0.053s  - Administration

Mes coordonnées

Marc Guillaume
contact[at]yakati.info
79150 ÉTUSSON

Crédits

Pour la gestion du contenu

Généré par PluXml, le Blog ou Cms sans base de données

Pour le contenu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Pour le thème

Thème SOLID de blacktie.co adapté pour PluXml